Les bonnes techniques pour avoir de la force en VTT

Le VTT est un sport complet et accessible à tous. La pratique de ce sport est non seulement bonne pour la santé, mais aussi, idéale pour garder une forme physique au top. Au bout de quelque temps de pratique, vous aurez envie de progresser et atteindre un level supérieur. Pour vous aider et vous accompagner dans votre progression, voici quelques techniques efficaces et rapides.

Augmenter sa puissance

Le VTT est un sport qui demande beaucoup d’endurances. De ce fait, afin d’arriver à bout de vos parcours ou de vos courses, vous devez avoir un rythme constant et une bonne ténacité. Vous devez aussi travailler sur votre puissance musculaire. En effet, les parcours et leurs états étant variés, vous allez devoir gérer tant les pentes raides que les grosses montées. Dans ce cas, apprendre à rythmer ses efforts est essentiel pour améliorer votre performance sur un circuit ou une piste. Malheureusement, il n’existe pas de solution miracle qui va augmenter par magie votre puissance. Pour y arriver, vous allez devoir vous entrainer à raison de deux fois par semaine au minimum. Les professionnels, eux, s’entrainent tous les jours de la semaine. Vous pouvez donc, trouver votre propre cadence selon votre emploi du temps et vos objectifs, au fur et à mesure que vous progresser et selon vos objectifs. Cependant, lors de ces séances, il faudra toujours privilégier le travail des membres inférieurs afin de les renforcer et les muscler. Comme le VTT nécessite beaucoup de pédalage et l’ascension de plusieurs obstacles, avoir des jambes bien puissantes est essentiel.

Travailler sa vitesse

Souvent, c’est la vitesse et le temps de réaction qui font la différence entre deux cyclistes, quand ils se trouvent sur un même parcours. Pour vous démarquer, vous allez donc, devoir commencer par travailler votre technique de pédalage et la gestion de vos efforts. En effet, le secret de l’amélioration de la vitesse sur un VTT reste la maitrise de la vitesse et de l’effort sur n’importe quel type de terrain ou face à n’importe quel obstacle. Entrainez-vous dans ce cas, à alterner les sprints et le travail sur votre intensité de pédalage. Et même si vous allez devoir vous focaliser sur comment améliorer votre vélocité sur terrain et votre vitesse de réaction, n’oubliez pas que l’endurance reste la base. Vous devez donc, trouver la bonne manière de faire progresser votre vitesse, et sur une bonne distance.

Investir dans du bon matériel

Pour améliorer vos performances, premièrement, pensez à votre confort ! Si vous n’êtes pas à l’aise sur votre vélo, vos exploits et performances s’en ressentiront aussi. Gardez dans ce cas, en tête que le poids est le principal ennemi du cycliste. Ne vous chargez pas de matériels supplémentaires et inutiles quand vous vous entrainez. Par ailleurs, pour prévenir les douleurs ou inconforts sur terrain, choisissez des tenues selon la température extérieure. Ensuite, investissez dans un vélo tout terrain qui va augmenter votre efficacité et votre vitesse. Pour ce faire, offrez-vous des roues haut de gamme pour faciliter vos accélérations, et aussi, afin de réduire vos efforts pour avancer efficacement. Ensuite, ne faites pas l’erreur de choisir un vélo moins lourd. Même si cela est souvent l’argument des vendeurs, opter pour un vélo plus lourd est la meilleure option, car il permet d’augmenter considérablement votre performance. Cela, parce que le poids du vélo ne joue pas sur votre efficacité, il faut surtout vous concentrer sur l’aérodynamisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *