Quelle est la mission de l’auxiliaire de vie ?

L’auxiliaire de vie a pour rôle d’aider une personne âgée, une personne dépendante ou une personne en situation de handicap à maintenir une certaine autonomie dans sa vie quotidienne. Il a aussi pour rôle de cultiver la vie sociale et relationnelle de la personne.

Une aide dans les tâches quotidiennes

Une personne âgée en perte d’autonomie ou une personne en situation de handicap qui n’est pas en mesure de s’occuper d’elle-même au quotidien a besoin d’une auxiliaire de vie pour continuer à vivre normalement chez elle. La simple présence de l’auxiliaire de vie apporte un réconfort et protège la personne âgée ou handicapée de l’exclusion sociale. Elle a pour mission principale de préserver l’autonomie de la personne aidée et de rompre son isolement. Quand une personne est âgée, handicapée ou malade, elle ne peut plus sortir seule. Elle reste chez elle tout au long de la journée. Livrée à la solitude, la personne risque de souffrir de dépression.
L’auxiliaire de vie aide la personne âgée ou malade dans les actes essentiels de la vie quotidienne. Elle l’aide à se lever et se coucher, à se déplacer, à faire la toilette, à s’habiller et à manger. L’auxiliaire de vie assure également le rôle d’une aide ménagère : faire le ménage, préparer les repas et faire les courses si nécessaires.
Pour trouver un auxiliaire de vie à Lyon, à Nantes ou dans une autre ville de France, vous pouvez publier une annonce ou bien engager un intervenant travaillant pour une entreprise spécialisée dans l’aide à la personne. Avant de faire appel à un auxiliaire de vie à Lyon ou à Nantes, il convient de préciser qu’il n’est ni infirmier ni médecin, il ne peut effectuer aucun acte médical. Néanmoins, elle peut surveiller la prise de médicaments et aider à l’appareillage des différents soins courants prescrits par le médecin.

Une aide pour maintenir la vie sociale et relationnelle

L’exclusion n’est pas bien pour la santé de la personne âgée ou handicapée ou malade. L’auxiliaire de vie l’aide à préserver sa vie sociale et relationnelle. Elle l’accompagne dans toutes ses sorties : promenade au parc, rendez-vous chez le médecin, réunion avec des amis, etc. Elle participe aux différents loisirs qui font plaisir à la personne aidée comme la lecture. Elle peut l’assister aussi dans différentes démarches administratives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *